Voilà, le marathon des fêtes est terminé. Et maintenant que nous avons les deux pieds en 2019 vient la fatidique question qui en tourmente plus d’un :  quelles résolutions pour rendre l’année qui vient encore meilleure que la précédente ? « Se faire du bien et faire aussi du bien autour de soi » allez-vous nous dire ? Ça nous va. Et en plus, il existe des applications pour ça.

Si cette année vous souhaitez mieux manger …

On vous conseille Yuka. À partir de maintenant, fini l’achat à l’aveugle. Vous allez pouvoir tout savoir sur ce qu’il y a dans votre assiette et les conséquences sur votre santé. Yuka fonctionne de manière très simple : vous scannez un produit et l’application vous donne un « NutriScore », une note plus ou moins élevée, pour ce produit.

Lire aussi : [Interview Yuka] Quand le numérique nous transforme en consomm’acteurs

Ce score est calculé en fonction de plusieurs critères nutritionnels (taux de sucre par portion, teneur en sel, graisse, etc.) issus de la base de données collaborative Open Food Facts. L’application est déjà dans le top des téléchargements avec plus de 6 millions d’utilisateurs. Il y en a qui tiennent bien leurs résolutions.

… et si vous souhaitez que cela ait en plus un impact autour de vous

Alors BuyOrNot est là pour vous. L’application reprend le même principe de scan produit que Yuka en y ajoutant une dimension en plus, et pas des moindres : la dimension éthique. Avec BuyOrNot vous pourrez savoir si le produit que vous analysez est fabriqué par une marque qui respecte l’environnement, les droits de l’Homme, mais aussi la fiscalité et si elle est sujette à une campagne de boycott. Si c’est le cas, il vous est suggéré d’autres produits du même type, recommandés par la communauté BuyOrNot, elle-même issue de la plateforme i-boycott.

Si cette année vous voulez prendre soin de votre corps …

Alors vous avez pris une bonne décision, car la HealthTech promet d’avoir le vent en poupe en 2019. On ne compte plus les applications de coaching sur les appmarkets (Nike+ par exemple) et depuis peu, celle de suivi de la santé au quotidien.

On pense à Qalyo, qui a reçu le Trophée de la santé mobile et qui promet à chacun de prendre sa santé en main. Il y a d’abord la version gratuite qui vous permet de classer facilement tous vos dossiers médicaux (ordonnances, résultats d’analyses…) faisant office de véritable carnet de santé digital. Et puis il y a la version premium où se déploie réellement la promesse de l’application puisque cette dernière se transforme alors, grâce à des rapports et des questions quotidiennes, en assistant personnel. Qalyo vient compléter les recommandations de votre médecin, aider ce dernier dans ses diagnostics et vous aider, vous, à mieux comprendre votre corps.

résolutions

… ou de votre esprit …

Par esprit, on pense ici notamment à la question de la digital detox. C’est paradoxal, mais il existe bien une application pour vous aider à tenir cette résolution.

Space par exemple, dont l’objectif n’est pas de supprimer le smartphone de votre vie, mais de vous aider à retrouver une vie équilibrée avec votre téléphone. L’application analyse d’abord votre comportement (nombre de déverrouillage, temps passé et sur quelles applis, etc.) puis met au point un programme sur mesure pour vous aider à corriger l’attachement à votre bien aimé smartphone. Et si vous êtes vraiment du genre à aimer vous faire mal au portefeuille, on vous présente Time Waste Timer, une application qui vous fait payer … à chaque fois que vous restez trop longtemps sur Facebook ! Le principe est simple et ressemble un peu à la tirelire à gros mots que vous aviez à la maison étant enfant : vous mettez 5€ à disposition de l’application et à chaque fois que vous restez plus d’une heure sur Facebook par jour, vous versez 1€. Autant vous dire que cela peut aller très vite.

… Ou même du corps et de l’esprit

Le corps, l’esprit, nous nous retrouvons entre vraies résolution-aires. Maintenant que votre corps est d’attaque, que vous avez coupé vos 3 smartphones, il est temps de prendre un peu de temps pour vous. Et s’il y a bien une application qui peut vous y aider, c’est Petit Bambou.

Lire aussi : Petit Bambou : le bien-être numérique dans une application de méditation

On ne la présente plus, c’est la reine de la catégorie méditation, plébiscitée par plus de 900 000 personnes. Que vous souhaitiez découvrir ou approfondir cette pratique ancestrale, l’application vous propose un choix très large de programmes généralistes ou centrés sur une question particulière (stress, respiration…). Qui sait, vous pourrez même en profiter pour tenir une autre résolution (comme arrêter de fumer).

Si vous voulez prendre soin de ceux autour de vous…

Nous n’allons pas y passer par quatre chemins, parce que cette application vaut plus qu’une résolution. Avec SauvLife, nous pouvons tous aider à sauver des vies.

Le médecin urgentiste Lionel Lamhaut est parti d’un constat simple : lors d’un arrêt cardiaque, plus la victime est prise en charge rapidement, plus ses chances de survie sont élevées. Or beaucoup de citoyens, n’ayant pas suivis de formation de secourisme, se trouvent souvent démunis avant l’arrivée du SAMU. Avec Sauv Life, chacun peut aider. L’objectif est de « créer une communauté de citoyens capable de répondre aux urgences vitales » en cas d’accident. Une fois téléchargée, l’application vous demande de préciser votre « niveau de secourisme » et vous aurez la possibilité d’alerter ou d’être alerté en cas d’accident dans votre périmètre (maximum 10 minutes à pied). Une alerte vous indiquera comment rejoindre en urgence le lieu et aider la victime en attendant l’arrivée des secours. Et parce que chaque minute compte, SauvLife vous guidera, en fonction de vos connaissances, sur la marche à suivre. Grâce à cette application, vous ne sauverez peut-être pas le monde, mais vous aiderez à sauver une vie. Et c’est peut-être comme ça que le digital est le plus utile.

résolutions

… d’une manière un peu différente

Si vous êtes plutôt du genre sportif, essayez KM for change. Le principe est simple, vous choisissez un projet à soutenir et vous partez faire votre footing. À chaque kilomètre parcouru, vous faites un don à l’association de votre choix. Si vous êtes plutôt du genre vidéo, il existe sur le même concept Goodeed, qui transforme le temps passé devant une pub sur internet en un don pour une association.

Si vous voulez vous faire du bien à vous et à la planète en même temps

Alors on vous conseille deux applications qui peuvent vous aider à changer vos habitudes de consommation.

D’abord TooGoodToGo, dont on vous a déjà parlé il y a peu, et qui se définit comme un mouvement de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’appli permet de récupérer à petits prix les invendus des commerçants partenaires. L’objectif in fine est de sensibiliser les consommateurs à la question du gaspillage alimentaire et d’aider chacun à changer peu à peu ses habitudes.

Lire aussi : « Tout l’enjeu pour nous est de faire prendre conscience de la réalité du gaspillage alimentaire »

Si vous souhaitez vous inscrire dans un mouvement plus large alors il y a l’application « We Act For Good » (ou WAG), lancée par la WWF, et faite pour ceux qui souhaitent faire du bien à notre planète, mais qui ne savent pas vraiment par où commencer. Basée sur le concept ludique de défis à réaliser (plusieurs centaines) l’application vous permet de changer vos habitudes de consommation dans des domaines larges comme la nutrition, la mobilité, la consommation d’énergie. WAG dispose d’une dimension communautaire et met en relation les utilisateurs, relaie des évènements pour qu’ils puissent se rencontre… Parce que c’est plus facile de tenir ses résolutions ensemble non ?

 

Prendre soin de soi, des autres, de la planète… la liste des résolutions de 2019 est longue, mais on croit en vous. Et puis on espère que ces applications pourront vous aider à les tenir (mais ça vous y seriez parvenu quand même n’est-ce pas ?).

Adrien Deydier
Adrien Deydier
Explorateur moderne
Je navigue sur les mers agitées du web à la découverte de nouvelles terres nettes pour Internet. Pirate mais pas hacker, en quête d'idées précieuses et de trésors au fond des mots.