Les neurosciences ont le vent en poupe, pourquoi ce regain d’intérêt ?

Philippe Lacroix : La recherche d’efficience des formations ne date pas d’aujourd’hui. Les neurosciences ne donnent pas de recette ou de formule magique, mais nous éclairent sur nos mécanismes naturels d’apprentissage. Et certains sont quelque peu contradictoires avec les pratiques habituelles : durée des séquences pédagogiques, répétition, etc. S’intéresser aux neurosciences c’est renforcer l’efficacité des formations, en rendant plus simple l’effort d’apprentissage.

Neurosciences et formation, aujourd’hui où en est-on ?

Philippe Lacroix : Les neurosciences donnent quelques clés sur les fondamentaux de la formation : l’attention, la mémorisation, la compréhension, en jouant sur les émotions, la responsabilisation, l’autonomie, le droit à l’erreur et les feed-back.

C’est quoi selon vous une formation efficace ?

Philippe Lacroix : C’est une formation qui permet d’atteindre un niveau de compétence suffisant par rapport au profil personnel d’un apprenant. Ce n’est pas la formation qui doit être efficace, mais le ratio effort fourni / niveau atteint.

Vous avez écrit avec Nadia Medjad et Philippe Gil le livre Neurolearning, les neurosciences au service de la formation. Aujourd’hui est-ce que vous pensez avoir démocratisé ce concept ?

Philippe Lacroix : Disons que le mot « NeuroLearning® » est maintenant largement utilisé, et nous sommes heureux d’avoir réussi à fédérer des intérêts pédagogiques autour de lui. Le livre essaye de donner les premières clés pour concevoir une formation alignée avec nos mécanismes d’apprentissage plutôt que centrée sur le contenu.

Neurolearning, encore mieux que digital learning ?

Philippe Lacroix : Ce n’est ni opposable ni comparable, l’un et l’autre se complètent. Mais il est certain que le digital learning peut rapidement devenir « boring learning » s’il ne tient pas compte des neurosciences.

Vous organisez prochainement le Neurolearning Day. Pouvez-vous nous présenter l’événement ?

Philippe Lacroix : En 2019, ce sera la deuxième édition du NeuroLearning Day. La 1ère avait pour vocation de faire découvrir le NeuroLearning au moment de la sortie du livre. Cette année, nous mettons l’accent sur la mise en pratique. Nous proposons pour cela 16 ateliers autour de 4 grandes thématiques « MÉMOIRE et ATTENTION », « ÉMOTION et MOTIVATION », « rôle du SOCIAL en FORMATION », « APPRENDRE à APPRENDRE », avec comme fil rouge des débats avec Nadia Medjad et un escape game. Cet événement s’adresse à tous Directeurs d’université d’entreprise, Directeurs de la formation, Responsables de formation, Chefs de projet formation, Concepteurs et ingénieurs pédagogiques, et plus généralement toute personne intéressée par la pédagogie.

 

Retrouvez le Neurolearning Day le 7 février prochain, toutes les infos ici :

https://neurolearning-day.com

Sophie Comte
Sophie Comte
Conteuse numérique
Et si on communiquait autrement ? Je m'attèle à ce projet passionnant, en chuchotant sur le web de ma plume numérique. Egalement cofondatrice des Chuchoteuses, agence de création de contenu.