Je ne sais pas vous, mais pour ma part, difficile de suivre un écran tout en conduisant. Ce n’est pas pour rien si les smartphones sont interdits au volant. J’avoue que même le GPS intégré au tableau de bord atténue momentanément mon attention. Peu enclin à jouer les Lewis Hamilton en herbe sur la route, la sécurité est pour moi un point essentiel. Alors à l’idée de disposer d’indications pratiques directement à travers la vitre, me voilà pour le moins tenté. Wayray aurait-il vraiment le pouvoir de faciliter la conduite sans limiter le champ de vision ?

Un coup de baguette magique Wayray, et votre vitre devient un écran

La technologie Wayray permet l’utilisation de vitres intelligentes pour y intégrer des éléments virtuels grâce à un système de projection. Attention, pas de réalité virtuelle ici, car la route devant vous existe bel et bien. On parle de réalité augmentée à travers des informations qui apparaissent sur un support tel que votre pare-brise.

Cela s’apparente aux actuels affichages tête haute que l’on peut observer dans les casques de motards. Wayray se compose notamment du boîtier Navion installé sur le tableau de bord et offrant un large champ de vision. Les avantages qu’il propose pour les conducteurs sont multiples. On y retrouve un système de navigation guidé de manière plus intuitive et sécuritaire, mais également différents procédés d’aide à la conduite. Les passagers ne sont pas en reste avec des vitres pouvant jouer le rôle d’écrans. Wayray pourrait ainsi devenir un vecteur de divertissements, d’e-commerce et une source d’informations pour toute la famille.

Lire aussi : EA4T, une startup qui va vous faire changer d’avis sur les assistants vocaux

Bien qu’il soit encore considéré comme un prototype, ses constructeurs affirment qu’il est prêt à être produit. La startup zurichoise avait déjà obtenu des investissements à hauteur de 100 millions de dollars depuis sa création. Avec 80 millions supplémentaires, elle dispose des fonds nécessaires pour amorcer son envol. En première ligne des investisseurs, Porsche est déterminé à équiper ses futurs modèles de cette technologie innovante. La célèbre marque de voitures de sport n’est pas la seule à être convaincue, Hyundai, Alibaba, JVC Kenwood, JBIC et Chinese Merchants Capital ont également mis la main à la poche.

WayRay

Navigation holographique : place à la conduite 2.0 

Après différentes directions, WayRay a choisi de se concentrer sur le marché automobile en se rapprochant des constructeurs. Un milieu où la qualité est une condition essentielle à la bonne sécurité de ses utilisateurs. Porsche et Hyundai prévoient très bientôt de doter leurs véhicules des vitres et du dispositif intelligent de Wayray. Avec pour objectif principal un niveau plus élevé de sécurité, il favorise également le plaisir de conduire et celui des passagers.

En plus d’un système GPS en réalité augmentée, les fonctionnalités permettent une analyse poussée du comportement du conducteur ainsi que de la voiture. Des données projetées de manières holographiques sur le pare-brise pour vous apporter une plus grande confiance et une meilleure maitrise de votre conduite.

Lire aussi : [Boule de cristal] 4 innovations qui vont envoûter la rentrée

Pas besoin de lunettes ou autres pour profiter de Wayray. Rien n’entrave votre confort visuel. Il peut être installé dans tout type de voiture et la discrétion de son boîtier est un atout considérable. Il aborde la naissance d’un nouveau concept de conduite et promet un éventail de possibilités avec la vitre-écran en vue de l’arrivée des véhicules autonomes.

Sur le plan de la conduite sportive, Wayray se montre également terriblement attractif. Il devient un outil indispensable pour améliorer ses performances. Entre les données affichées devant vos yeux, ainsi que la trajectoire idéale à réaliser, les copilotes ont du souci à se faire !

Et toi tu vas l’installer où ta vitre Wayray ?

D’ici un peu plus d’un an, Wayray pourrait bien devenir une entreprise phare valorisée à plus d’un milliard de dollars. Ses 250 employés affichent une expertise remarquable alliant des compétences en développement logiciel, matériel et aérospatial. Aujourd’hui basés en Suisse, aux États-Unis, en Russie et en Chine, ils pourraient bien se multiplier à travers le monde.

Lire aussi : Las Vegas, prends garde ! 26 startups françaises débarquent au CES 2019

Grâce à cette récente levée de fonds, une usine en Allemagne ouvrira ses portes afin de débuter la production de leur verre intelligent. Mais Wayray ne compte pas s’arrêter là et souhaite diversifier les domaines d’application de sa technologie. Avec en tête le secteur porteur de la smart home, il pourrait bien envahir nos maisons d’ici quelques années. Automobile, construction et même transports, rien ne semble pouvoir empêcher l’ascension de la vitre augmentée Wayray.

 

Il faut bien avouer que la technologie Wayray fait rêver. Ses nombreuses applications prometteuses pour la conduite ont déjà achevé de me convaincre. De là à voir apparaître la fenêtre connectée qui vous communique la météo avant même d’ouvrir les volets ou les actualités du jour, il n’y a qu’un pas… que je franchirais volontiers.

Thomas Bossy
Thomas Bossy
Scribe numérique
Voilà un mot bien inusité pour se retrouver devant notre digital, qui lui bien connu, envahit nos vies modernes d’une multitude de manières. J’aime jouer sur les contrastes, fouiller, chiner et comprendre ce qui fait les particularités d’un sujet pour le mettre en avant. Je suis un scribe derrière son écran.